Abonnez-vous à notre newsletter:
Restez connectés:

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Actualites

Dabou: visite de prospection. La seule machine à écrire du sécrétariat...lire la suite


La prison civile de Dabou a constitué la troisième étape de la visite de l’ONG N’GBOADO dans les prisons. C’était le 27avril dernier. Cette prison est confrontée a un véritable problème de sécurité. L’absence de clôture occasionne souvent des tentatives d’évasion. Le 26 avril dernier, une grogne des détenus au sujet du menu du jour a plongé la prison dans le désordre nous confie le régisseur. Et ce n’est pas tout, l’année dernière un agent spécialisé aurait été pris en otage par les détenus. Un homme qui a faim n’est pas un homme libre nous dit l’adage. Que dire alors de celui qui en plus d’avoir faim est incarcéré ? Le président de l’ONG N’GBOADO, Job SODJINOU a exhorté les détenus à plus de modération dans leur attitude et à coopérer avec les administrateurs de la prison. Face à toutes ces difficultés, la mise en place d’une stratégie de traitement des problèmes et les conditions de prise en charge adéquat sur tous les sites visités s’imposent. Les membres de l’ONG souhaitent les mois prochains approvisionner ces prisons de vivre et non vivre.


  

Voir la visite en image ici

N’gboadô TV
Divers
Etablissements pénitentiaires

Administration centrale - Population carcérale Conditions de détention - Evaluation et suivi

Bénévolats

Avocats - Médecins - Psychologues - Religieux Artistes - musiciens - Sportifs internationauxi

Droit en vigueur

Code pénal - Recours judiciaires - Tribunaux compétents

Evenement